Loading. Please wait...

Infos détaillées

The Others
2001 – Espagne
104' – 1,85:1 - Couleur - DTS | Dolby Digital | SDDS - 35mm
RéalisationAlejandro Amenábar
ScénarioAlejandro Amenábar
MusiqueAlejandro Amenábar
ImageJavier Aguirresarobe
AvecNicole Kidman, Elaine Cassidy, Christopher Eccleston…
Fiche IMDBhttps://www.imdb.com/title/tt0230600/
Projection Cinéclub10/11/2021 à 12h45

Catégories

Tags

Les Autres

Alejandro Amenábar investit ici une nouvelle fois les questions liées à la solitude et aux virtualités de la mort. Dans Les Autres, l’imprégnation de ces dernières dans celles de la vie n’est pas sans rappeler la phrase du poète romantique Percy Bysshe Shelley qui, dans son poème Adonaïs, assure « ne plus jamais laisser la vie diviser ce que la mort peut réunir»1SHELLEY Percy Bysshe, Adonais: An Elegy on the Death of John Keats, 1821 (traduit de l’anglais « no more let life divide what death can join together »).. Véritable travail d’artisan, le film narre, dans une sobre mise en scène, l’histoire de Grace et de ses enfants qui attendent, dans une grande et glaciale maison bourgeoise de Jersey, le retour du père de famille, mobilisé sur le front de la Grande Guerre. L’unité de lieu esquisse un film d’atmosphère. Les Autres est un huis-clos fantastique doté d’une puissante dimension psychologique, où l’intrigue, particulièrement subtile, délivre au compte-gouttes ses éléments de réponse.

Notamment adapté du roman Le Tour d’écrou de Henry James, l’œuvre met en scène dans une sorte de jeux de miroirs ou de trompe-l’œil l’apparition de revenants, et donc la porosité entre monde des vivants et des morts, privant le spectateur des repères lui permettant de mettre le film « à l’endroit ». Ainsi les propositions des différentes séquences se contredisent et l’interprétation peine à s’enraciner dans une réalité plutôt qu’une autre. Les Autres consiste alors à accompagner les personnages dans cette révélation et dans l’acceptation d’une réalité, qu’ils découvrent en même temps que le spectateur.

Peignant un monde poétique et sombre, la multiplicité de l’espace se traduit par cet enchevêtrement de deux mondes — liant la vie et la mort dans un canevas classique des films de maison hantée.

Charline Toulza et Aurore Fleutot Hovezak
Los otros (The Others). (Trailer 2001).
  • 1
    SHELLEY Percy Bysshe, Adonais: An Elegy on the Death of John Keats, 1821 (traduit de l’anglais « no more let life divide what death can join together »).
Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X