Loading. Please wait...

Infos détaillées

2007 – États-Unis | Canada | Allemagne | France
145' – 2,35:1 - Couleur - Dolby Digital - 35mm
RéalisationTodd Haynes
ScénarioTodd Haynes, Oren Moverman
MusiqueDavid Esparza (non crédité)
ImageEdward Lachman
AvecHeath Ledger, Marcus Carl Franklin, Christian Bale, Richard Gere, Ben Whishaw, Cate Blanchett (Bob Dylan) ; Kris Kristofferson (voix du narrateur) ; Julianne Moore, Charlotte Gainsbourg...
Fiche IMDBhttps://www.imdb.com/title/tt0368794/
Projection Cinéclub30/03/2022 à 12h15

Catégories

Tags

I’m Not There

La notion de multiple appliquée à l’humain peut se traduire soit sur un plan matériel, physique, au travers de la gémellité ou du clonage, soit sur un plan immatériel, plus abstrait, relevant du psychisme. Cette séance traitera du second cas, et plus précisément de la complexité et de la multiplicité de la personnalité humaine. 

En 2007, Todd Haynes choisit de disséquer la personnalité de l’artiste populaire Bob Dylan dans un film biographique libre. Un film qui se veut dans la lignée des thèmes abordés auparavant par le réalisateur américain : le film biographique expérimental avec Superstar : The Karen Carpenter Story en 1987 et l’univers de la musique rock avec Velvet Goldmine en 1998. 

Dans I’m Not There, six acteurs incarnent le chanteur mythique au travers de personnages fictifs faisant écho à certains épisodes de sa vie : poète, enfant fugueur, chanteur engagé, acteur, prophète chrétien, rockstar et hors-la-loi.

« Repensant le caractère imaginaire de toute identité, il distribue celle de son personnage dans divers corps au sein du même film » indique Philippe Roger1Etudes, Tome 408, Cinéma, février 2008, pp. 241-248. Todd Haynes redéfinit l’être polymorphe Bob Dylan, qui chantait lui-même : I Contain Multitudes. Chaque aspect, trait de personnalité et période de sa vie est incarné par un personnage précis, brouillant les temporalités, les genres et les origines ; et donne une vue éclatée de la psyché d’un artiste aux vies multiples.

Tous sont Bob Dylan. Aucun n’est Bob Dylan. La multiplicité de l’être ne peut être réduite à son unicité physique.

Solène Payet
I'm not there - Bande-Annonce VOSTFR
  • 1
    Etudes, Tome 408, Cinéma, février 2008, pp. 241-248
Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X