Loading. Please wait...

Infos détaillées

1984 – France
22' – 1,66:1 - N&B - Mono - 35mm
RéalisationAgnès Varda
ScénarioAgnès Varda
MusiquePierre Barbaud
ImageJean-Yves Escoffier
AvecUlysse Llorca, Bienvenida Llorca, Fouli Elia...
Fiche IMDBhttp://www.imdb.com/title/tt0161034
Projection Cinéclub03/12/2014 à 12h45

Catégories

Tags

Ulysse

Au bord de la mer : une chèvre morte, un enfant assis qui s’appelle Ulysse et un homme nu. A partir de cette image fixe, le film explore le passé et le présent, la réalité et son souvenir, le réel et l’imaginaire. « film essai, ou plutôt rêverie interrogatrice qui ne disserte pas sur cette (la) photo »1Marc Chevrie, « Tu n’as rien vu à Saint-Aubin », In Les Cahiers du Cinéma n°358, avril 1984, P.X. . Vingt-huit ans après l’avoir prise, Varda rend visite à ses trois modèles.

Comment légender les photos ? Varda le montre en filmant l’envers du cliché, faisant « du possible documentaire une recherche du temps perdu »2Ibid. , jouant « sur ce hors-champ temporel, les énigmes, le doux délire et l’appel d’imaginaire qu’il suscite en elle [Varda] et en nous. »3Ibid. . Ulysse questionne les conditions de la prise de vue et le souvenir que cette image engendre. « C’est le génie d’Agnès Varda de […]ménager toutes les brèches pour qu’à notre tour nous touche le goût du rêve ».4G. V., « Ulysse d’Agnès Varda », In L’Humanité-Dimanche, 20 mai 1983.

La réalisatrice créé un lien entre le présent et le passé, les images du passé racontent l’histoire par la mémoire, montrant le passage du temps grâce aux signes qu’il a laissé, et construit la légende de la vie.

Xue Qi
Ulysse
  • 1
    Marc Chevrie, « Tu n’as rien vu à Saint-Aubin », In Les Cahiers du Cinéma n°358, avril 1984, P.X.
  • 2
    Ibid.
  • 3
    Ibid.
  • 4
    G. V., « Ulysse d’Agnès Varda », In L’Humanité-Dimanche, 20 mai 1983.
Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X