Loading. Please wait...

Infos détaillées

Vie (Gizn’)
1993 – Arménie/URSS
7′ – Couleur – Sonore – 35mm
RéalisationArtavazd Péléchian
ScénarioArtavazd Péléchian
MusiqueGiuseppe Verdi
Window Water Baby Morning
1959 – USA
12′ – Couleur – Muet – 16mm
RéalisationStan Brakhage
AvecJane Brakhage, Myrrenna Brakhage, Stan Brakhage
Alien
1979 – USA
117' – 2,35:1 - Couleur - Dolby - 35mm
RéalisationRidley Scott
ScénarioDan O'Bannon, Ronald Shusett
MusiqueJerry Goldsmith
ImageDerek Vanlint
AvecSigourney Weaver, Tom Skerritt, John Hurt, Harry Dean Stanton, Ian Holm...
Fiche IMDBhttp://www.imdb.com/title/tt0078748
Projection Cinéclub14/02/2018 à 12h15

Catégories

Tags

Vie / Window Water Baby Moving / Alien, le huitième passager

Le corps. La naissance. Avec ce qu’elle renferme de surprise, d’invisible et d’imprévisible… Avec Vie, Péléchian, le « poète à la caméra » 1LANDROT Marine, « Le poète à la caméra », Télérama, no 2235, 11 novembre 1992, dont la pratique cinématographique singulière marque à travers l’usage qu’il fait de l’archive, un souci de sublimation du réel, dépeint ici la venue de l’être à la vie. Il célèbre littéralement, avec poésie et pudeur, la naissance sur les notes de l’Offertoire du Requiem de Verdi et signe son treizième et dernier film.

Stan Brakhage, cinéaste américain prolifique, nous invite quant à lui à pénétrer un univers avant-gardiste et intimiste, puisque l’auteur filme l’accouchement de sa propre femme, de manière directe certes, mais non sans tendresse. Window Water Baby Moving est un court métrage magnifique et puissant, aux accents, donc, de film de famille n’épargnant aucun détail à son spectateur et alternant images brutes et métaphoriques.

Avec Alien réalisé par Ridley Scott, nous glissons vers l’horreur d’une naissance extra-terrestre, terrifiante et imprévue. Il n’est plus question de grossesse désirée, fruit de l’amour, mais d’une fécondation monstrueuse, d’une intrusion. Le corps humain devient hôte malgré lui d’une créature vile et cruelle, tuant pour vivre. Mêlant gore et suspens, le cinéaste britannique remporte en 1970, entre autres prix, l’Oscar des meilleurs effets visuels. L’impression globale que procure Alien est celle d’un film- programme : c’est le début d’une saga culte.

Emna Loubangui
Alien: Le Huitième Passager - bande-annonce VO
  • 1
    LANDROT Marine, « Le poète à la caméra », Télérama, no 2235, 11 novembre 1992
Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X