Loading. Please wait...

Infos détaillées

2008 – France
95' – 2,35:1 - Couleur - 35mm
RéalisationMichel Houellebecq
ScénarioMichel Houellebecq
MusiqueMathis Nitschke
ImageJeanne Lapoirie
MontageCamille Cotte
ProductionNicolas Altmayer, Eric Altmayer
AvecBenoît Magimel, Patrick Bauchau Jean-Pierre Malo, Jordi Dauder...
Fiche IMDBhttp://www.imdb.com/title/tt0926764

Catégories

Tags

La Possibilité d’une île

La nouvelle Genèse d’Adam et Eve. Un gourou s’escrime à convaincre une vingtaine de personnes lors d’un meeting, que l’humanité est destinée à survivre à l’Apocalypse, mais que seul un groupe de « privilégiés » aura cette chance; seuls ceux qui auront crus accèderont à cette renaissance. Ainsi commence La possibilité d’une île.

Il n’est pas question ici d’une thématique éthique sur le clonage, mais plutôt d’une réflexion sur l’avenir de l’humanité. Jusqu’où l’homme peut-il aller pour défier ce qui n’est somme toute que le cycle de la vie qui s’achève par la mort ? L’inéluctable ne serait-il pas finalement la capacité de l’homme à se détruire lui et sa planète ? Car il ne restera plus rien de la vie terrestre après la réussite de la création des néo-humains. Seul le clone de Daniel, le fils du gourou, aura survécut aux guerres que les êtres humains, puis les néos se sont imposés durant trois siècles. De la terre, il ne reste plus que les ruines du temps passé. Et un chien.

Ce chien, seul « vestige » de la civilisation (l’histoire ne dit pas s’il s’agit d’un néo-chien…) devient le compagnon de route de Daniel, le personnage principal. Si de route il est question car il s’agit plutôt d’une traversée du désert, au sens propre comme au sens figuré. Le clone Magimel sort de sa grotte pour découvrir le monde que son « ancêtre » lui a décrit dans un livre aux allures d’ardoise magique. Il ne distingue que le vide laissé par l’humanité déchue. Commence alors pour lui la découverte de cette île qui renferme les secrets de son histoire et de son existence. C’est ici que se situe le nœud de l’intrigue, que prend corps l’énergie de Houellebecq. Ce que découvre Daniel, c’est finalement la nature à l’état brut et ce que l’homme en a fait. A traverser forêts et ruines, il comprend – et nous, spectateurs, avec – ce que l’homme est profondément. C’est notre histoire que nous redécouvrons. Notre humanité.

Houellebecq filme des étendues de désert de pierres et d’arbres pour nous plonger au cœur de la création du monde que nous n’avons pas connue mais qui existe dans l’inconscient collectif. Ce dépouillement terrestre fait penser à la nudité des paysages sortis de nulle part de La cicatrice intérieure de Philippe Garrel. La comparaison avec ce dernier s’arrête ici car si Garrel usait des travellings et de mouvements de caméra pour évoquer poétiquement une humanité en recherche d’elle-même, Houellebecq pose sa caméra. Il enchaîne les plans fixes et les lents panoramiques, ce qui alourdit un film au sujet déjà abstrait.

Par la solitude, l’homme accède à l’essence de l’Humanité. Daniel devient « humain » lorsqu’il commence à apprécier son lieu de vie et d’égarement. Sa traversée physique du désert prend fin lorsqu’il arrive sur un rivage. Mais elle prend fin également émotionnellement, car il a compris qu’il pouvait ressentir des émotions et faire cœur et corps avec sa terre. Cette terre qui abrite une femme et donc un espoir de renouveau. Daniel et elle seraient-ils les nouveaux Adam et Eve ? Les instigateurs d’une nouvelle humanité ? C’est ce que nous suggère la fin du film avec l’arrivée sur la plage de cette silhouette féminine. Son allure pour le moins préhistorique suggère un retour à la Naissance de l’Homme. Daniel peut construire un monde sur des bases nouvelles. En harmonie avec son entourage et avec lui-même ? Quel avenir envisager lorsque l’on est « renouvelable » à l’infini ? L’homme serait-il alors voué à recommencer éternellement les mêmes erreurs ? Telles sont les questions mises en abîme au sortir du film.

Malgré une mise en scène pesante, Michel Houellebecq réussit à poser les jalons d’une réflexion construite sur la question de la responsabilité et de la place de l’homme dans son univers. La science n’est pas le sujet du film, elle ne sert que d’appui. Car l’on dépasse les questions pratiques expérimentales pour s’intéresser à la question que l’on se pose tous : qui sommes-nous ?

Marine Bénézech
La Possibilité d'une Ile - bande annonce

 

Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires

L’Intrusa

14 août 2021

Une femme sous influence

14 août 2021

Phantom of the Paradise

14 août 2021

Call me by your name

14 août 2021

Les Ailes

14 août 2021

Senses

14 août 2021

Au poste !

14 août 2021

Under the Silver Lake

14 août 2021

Halloween

14 août 2021

Roma

14 août 2021

Journal intime

14 août 2021

Train de Nuit

14 août 2021

Ayka

14 août 2021

Don Quichotte

14 août 2021

Les Éternels

14 août 2021

Sur la plage de Belfast

14 août 2021

Birth of a Nation

14 août 2021

L’Été de Kikujiro

14 août 2021

Horizons perdus

14 août 2021

Massacre à la tronçonneuse

14 août 2021

Tel Aviv on Fire & Dachra

14 août 2021

Les Oiseaux de passage

14 août 2021

Jessica Forever

14 août 2021

Los Silencios

13 août 2021

Tenzo

13 août 2021

Douleur et gloire

13 août 2021

Détective Pikachu

13 août 2021

Les Films rêvés

13 août 2021

Parasite

13 août 2021

The Lighthouse

13 août 2021

Cartel

13 août 2021

Les Mille et une Nuits

13 août 2021

Mia Madre

13 août 2021

Entre deux rives

13 août 2021

The Assassin

13 août 2021

Carré 35

16 décembre 2017

Outrage Coda

16 décembre 2017

Mother!

17 novembre 2017

The Neon Demon

17 novembre 2017

Down by Law

17 novembre 2017

Doctor Strange

16 novembre 2017

Une Histoire immortelle

15 novembre 2017

Paranormal Activity

4 janvier 2012

District 9

4 janvier 2012

Black Swan

8 novembre 2011

Je veux seulement que vous m’aimiez

30 juin 2011

Pieds nus sur les limaces

9 avril 2011

Nine

17 avril 2010

Liberté, la nuit

15 mars 2010

Fish Tank

8 mars 2010

Bright Star

8 mars 2010

Les Noces rebelles

15 février 2010

Frost / Nixon, l’heure de vérité

15 février 2010

Mensonges d’État

15 février 2010

Ils

15 février 2010

Hunger

15 février 2010

L’Échange

15 février 2010

Innocents – The Dreamers

15 février 2010

Cloverfield

15 février 2010

Avoda

15 février 2010

Le Temps des amoureuses

15 février 2010

Jennifer’s Body

15 février 2010

Gran Torino

15 février 2010

Mesrine

15 février 2010

Zion et son frère

15 février 2010

The Wrestler

15 février 2010

Watchmen : Les gardiens

15 février 2010

Henri-François Imbert

15 février 2010

Tokyo Sonata

15 février 2010

Le Secret de Terabithia

15 février 2010

Star Trek

15 février 2010

Seul contre tous

15 février 2010

Septième ciel

15 février 2010

Quatre nuits avec Anna

15 février 2010

Quantum of Solace

15 février 2010
X