Loading. Please wait...

Infos détaillées

La Battaglia di Algeri
1965 – Italie / Algérie
121' – 1,85:1 - N&B - Mono - 35mm
RéalisationGillo Pontecorvo
ScénarioGillo Pontecorvo, Franco Solinas
MusiqueEnnio Morricone
ImageMarcello Gatti
AvecBrahim Haggiag, Jean Martin, Yacef Saadi...
Fiche IMDBhttp://www.imdb.com/title/tt0058946
Projection Cinéclub23/02/2011 à 12h45

Catégories

Tags

La Bataille d’Alger

La Bataille d’Alger évoque cet épisode particulier de la guerre d’Algérie, où le FLN cherche à ramener le mouvement de lutte des campagnes vers les villes. Réalisé en 1965 par Gillo Pontecorvo, ce film a exigé « un an de préparation et quatre mois de travail dans des conditions particulièrement difficiles étant donné que le cinéma algérien en [était] encore à ses débuts.»1Propos de Gillo Pontecorvo recueillis par Marcel Martin, Les Lettres françaises, 15/10/1966.

La principale controverse autour du film porte sur l’impartialité du réalisateur. Pour Yvonne Baby, dès sa sortie en Italie, alors que le film ne sera présenté en France qu’en 1971, elle reproche à Pontecorvo de s’être « quand même laissé emporter par ses sentiments. »2Y. Baby, « Vulgarisation historique avec La Bataille d’Alger », Le Monde,02/09/66. Alors qu’en 2004, pour sa re-sortie, c’est sa compréhension pour les deux parties qui est mise en avant : « une des grandes forces du film est de ne pas donner une vision manichéenne de ses personnages.»3« Quarante ans après », Conversation entre M-J Mondzain, A.Meddeb et J-M Frodon, à propos de «La Bataille d’Alger, revu aujourd’hui», Les Cahiers du Cinéma n°593, septembre 2004, p.67.

Malgré la volonté manifeste d’indépendance du réalisateur, nul ne pourra nier son évidente orientation en faveur de la lutte algérienne. Nationale? Politique? Une réflexion sur la nature de l’indépendance est à l’oeuvre dans ce film : « En prenant pour centre de gravité de la narration le personnage d’Ali la pointe, les auteurs nous disent qu’ils ont préféré l’homme d’action, le bandit converti au nationalisme, à l’homme politique capable de rationaliser le recours à la terreur.»4Jean-Louis Comolli, « L’Attente du prochain coup », Les Cahiers du Cinéma, n°593, septembre 2004, p.70.

Sa projection en 2004 par la direction des opérations spéciales au Pentagone montre que ce film présente toujours un intérêt dans les enjeux géopolitiques contemporains des guerres d’indépendance.

Laura Stoll-Devise
La Bataille d'Alger - Trailer
  • 1
    Propos de Gillo Pontecorvo recueillis par Marcel Martin, Les Lettres françaises, 15/10/1966.
  • 2
    Y. Baby, « Vulgarisation historique avec La Bataille d’Alger », Le Monde,02/09/66.
  • 3
    « Quarante ans après », Conversation entre M-J Mondzain, A.Meddeb et J-M Frodon, à propos de «La Bataille d’Alger, revu aujourd’hui», Les Cahiers du Cinéma n°593, septembre 2004, p.67.
  • 4
    Jean-Louis Comolli, « L’Attente du prochain coup », Les Cahiers du Cinéma, n°593, septembre 2004, p.70.
Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X