Loading. Please wait...

Claudine Eizykman : Faire penser le Cinéma

Figure majeure de la renaissance du cinéma expérimental en France, cinéaste, théoricienne, enseignante en cinéma à l’Université Paris 8 Vincennes puis Saint-Denis, co-fondatrice de la Paris Films Coop et de Cinédoc en 1974 et 1979, auteure de La Jouissance-cinéma en 1975, éditrice de la revue Melba, programmatrice du Cabinet d’amateur à la Cinémathèque française, des Ciné-lmmatériaux au Centre Pompidou, de Rubans Urbains et des Rendez­vous du cinéma expérimental au Forum des Images. Elle a réalisé à partir de VW Vitesses Women (prix du jury de sélection du Festival du Film Expérimental de Knokke en 1975) une série de films éblouissants et profondément originaux qui ont renouvelé une esthétique alors dominée par les films structurels de Snow, Sharits, Kubelka, et – en collaboration avec Guy Fihman – une dizaine de films holographiques et leurs dispositifs d’enregistrement et de présentation.

Le colloque Claudine Eizykman – Faire penser le cinéma vise à revenir sur les diverses facettes de ses activités protéiformes, de leurs interconnexions et cohérence selon une démarche qu’elle a elle-même nommée holistique, laquelle n’aura négligé aucun des aspects, d’une remise à l’ordre du jour des avant-gardes et du cinéma expérimental, de ses conditions matérielles et politiques d’existence à une refondation radicale de la théorie du cinéma. De la NRI (narration représentation industrielle) au film-après-coup, c’est le tout du cinéma qui est appréhendé à partir de ses constituants et des avant-gardes comme lieu d’une expérience originaire.

Colloque filmé et monté par Cinédoc – Pour accéder aux vidéos, cliquer sur les photos


MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019 – MATIN

L’Autre Scène © Claudine Eizykman/Cinédoc 2001 – Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

Introduction – Guy Fihman, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis et Dominique Willoughby, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

L’autre scène : du texte au film, du film au silence – Francis Haselden, ENS (Paris)

Claudine E., après-coup – Françoise Coblence, Université Picardie-Jules-Verne, Société psychanalytique de Paris

Discussion

La jouissance, l’énergétique et l’intensité. La première théorie du cinéma de Claudine Eizykman – Paolo Bertetto, Università La Sapienza (Roma)

Discussion


MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019 – APRÈS-MIDI

Melba Film Coop © Dominique Willoughby/Cinédoc – Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

Un cinéma post-structurel ? Au cœur de l’historicité du cinéma expérimental – Dario Marchiori, Université Lumière Lyon 2

Melba Coop Pol Table ronde – Patrick de Haas, Guy Fihman, Prosper Hillairet, Mireille Laplace, Pierre Rovere, Dominique Willoughby


JEUDI 28 NOVEMBRE 2019 – MATIN

Operneïa © Claudine Eizykman/Cinédoc 2001 – Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

Fiction cinématographique : Récit/Visuel, Réel – Serge Le Péron, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

Claudine Eizykman et la programmation : un art du montage – Federico Rossin, programmateur indépendant


JEUDI 28 NOVEMBRE 2019 – APRÈS-MIDI

V.W. Vitesse Women © Claudine Eizykman/Cinédoc 2001 – Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

La matrice expérimentale – Dominique Willoughby, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

Vitesse Eizykman – Posper Hillairet, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

L’écriture en relief de Claudine Eizykman : le galop chevale – Jennifer Verraes, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

Discussion finale et clôture du colloque


Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Lire Détails Détails Like

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Ou copiez et partagez simplement cette url :
Articles similaires
X