Ex Pavement And All – Guillaume Anglard

Sans paroles, Ex Pavement And All fait alterner, sur un rythme soutenu, des images de la ville et de la nature, opposant l’agitation urbaine à l’harmonie bucolique. Le travail sur le son contribue à l’efficacité du montage.

2004 – 4/3 - Stéréo - Super 8 (tournage) / Beta SP / DV (exploitation)
Réalisé dans le cadre de : Atelier de réalisation Expérimental - L3 – Réalisation : Guillaume Anglard –
Image : Guillaume Anglard – Design sonore : Côme Jalibert – Montage : Guillaume Anglard – Musique : Maxime Ribière & Thomas Houlès – Musique séquence métro : Emmanuel Vilatte – Avec : Théo Reybard – ProductionUniversité Paris 8

Affiche du film :

film_affiche_pavement

Story-board :

Download the PDF file .

Originaire de Saint Junien en Haute Vienne, Guillaume Anglard réalise ses premiers essais filmiques à l’adolescence grâce au CACL (Club des Amateurs Cinéastes de Limoges). Il y réalise Pateau et TLVSN (en vidéo) puis Spatium Tempus, sa première expérience avec le Super 8, format qu’il ne cesse d’explorer. Muets, poétiques et énergiques, ces premiers courts mettent en place la direction formelle qu’il empruntera dans ses autres créations.

Il s’installe ensuite à Paris pour suivre deux formations consécutives: la première, accès technique de l’image, au BTS Audiovisuel J. Prévert, l’autre, théorique et pratique, à l’Université de Paris 8. Il y développe son goût pour le cinéma d’avant garde, expérimental, différent… A l’université, il réalise Ex Pavement And All, s’en suit Fondue en larmes son premier court métrage professionnel produit par les Productions Aléatoires. On retrouve dans ses films son intérêt pour la forme, le mouvement, la nature, le grain argentique, ainsi que le travail sur le son et la musique.

Membre de l’Etna (atelier de cinéma à Paris), ceci lui offre les outils nécessaires à l’exploitation de ses projets. Il collabore beaucoup avec des musiciens (clips, performances) et réalise des travaux de commandes comme la conception de séquences génériques ou de séquences « esthétiques ».

Sélections en Festival :

  • Festival Certains l’aiment court (Saint-Denis, Mai 2005)
  • Festival Courts métrages et grands talents présidé par Pierre Arditi (Paris, Janvier 2005) : Grand Prix.

Projections :

  • Programmation de courts métrages expérimentaux organisée par la Maison du Film court à la S.A.C.D. (Paris, Janvier 2005)
  • Programmation de courts métrages au cinéma le Ciné Bourse (Saint Junien, Février 2007)
  • Programmation de courts métrages au cinéma le Sénéchal (Guéret, Mars 2007)
  • Les 40 ans de Paris 8, Cinéma L’Ecran (Saint-Denis, Octobre 2009)

Ventes : Acquis par le Centre Audiovisuel de Paris (Forum des Images, 2006)

Les commentaires sont clos.