Walden, Diaries, Notes and Sketches

1964/1969 – USA
177' – 1,37:1 - Mono - Couleur - 16mm
Réalisation : Jonas Mekas
Son : Jonas Mekas
Image : Jonas Mekas
Avec : Timothy Leary, Ed Emshwiller, Franz Fuenstler, Jack Smith, Mario Montez, Nico...
Fiche Imdb : https://www.imdb.com/title/tt0196499/
Projection au ciné-club le 25/03/2020

Jonas Mekas monte en 1969 des images qu’il a tournées dans la décennie, et réalise Walden, Diaries, Notes and Sketches. Le film (16mm), est résumé par son auteur en ces mots : « depuis 1950, je tiens un journal filmé. Je me promène avec ma Bolex et je réagis à la beauté immédiate : situations, amis, New York, saisons. Certains jours je filme dix images, d’autres dix secondes, d’autres encore dix minutes, ou je ne filme rien… Walden contient des images tournées de 1964 à 1968 montées dans l’ordre chronologique ».1Jonas Mekas, Ciné-journal, un nouveau cinéma américain (1959-1971), Paris Expérimental, 1992, Paris.

Jonas Mekas emprunte ce titre à Thoreau, philosophe et poète qui prônait l’observation de la nature, et un retour à une forme de vie plus simple, afin que les hommes puissent atteindre une forme de plénitude heureuse. Cinéaste profondément sensible, il propose de réaliser ce projet au cinéma, au travers de la mise en scène d’une mémoire palimpseste et vivante, en prise avec les joies d’une observation des phénomènes du monde. Il réalise ainsi le premier journal filmé2Yann Beauvais, Jean-Michel Bouhours, Le Je filmé, Centre national d’art de culture Georges Pompidou, 1995, Paris. cinéma-vie, comme pour dire, ceci est ma vie.

Tout comme Claudine Eizykman, Jonas Mekas est un cinéaste unique, et un grand défenseur du cinéma indépendant. Elle a d’ailleurs beaucoup contribué à le faire connaître en France. Mekas n’a cessé de prôner la liberté du cinéma, grâce à la liberté de son cinéma, tout en disant : « They say I am always searching. But I am only celebrating what I see. I am not looking for something. I am happy ».3Extrait de la voix-off de Walden, Diaries, Notes and Sketches.

Les commentaires sont clos.