Rashômon

1950 – Japon
88' – 1,37:1 - N&B - Mono - 35mm
Date de sortie Japon : 26 août 1950
Date de sortie France : 18 avril 1952
Réalisation : Akira Kurosawa
Scénario : Akira Kurosawa
Musique : Fumio Hayasaka
Image : Kazuo Miyagawa
Avec : Masayuki Mori, Machiko Kyô, Toshiro Mifune, Takashi Shimura, Kichijiro Ueda…
Fiche Imdb : https://www.imdb.com/title/tt0042876/
Projection au ciné-club le 21/11/2018

Chef d’oeuvre du cinéma japonais, Rashômon a permis de faire découvrir le cinéma nippon au début des années 1950 en Europe. Sceptiques, les producteurs n’avaient alors accepté d’accorder que peu de moyen à la réalisation du film. Sa structure narrative originale avait également participé à l’incompréhension du public japonais. Repéré ensuite au festival de Venise par Guilliana Stramigioli, il a reçu le Lion d’or, ce qui a participé à sa consécration en Europe et aux États- Unis où il a également reçu l’Oscar du meilleur film étranger.

Adapté de deux nouvelles de Akutagawa, Rashômon raconte le procès d’un bandit jugé pour avoir tué un samouraï et violé sa femme. La narration du film se construit autour des différents témoignages des personnages présents lors de l’événement. L’histoire se métamorphose alors au fur et à mesure que les témoins racontent leurs versions des faits. Kurosawa signe ici une oeuvre sur l’égocentrisme des hommes, tous prêts à mentir pour se faire valoir.

Ce chef d’oeuvre fait aujourd’hui partie du patrimoine cinématographique mondial, notamment pour la maitrise de la technique et de la lumière dont fait preuve Kurosawa et pour le réalisme étonnant du film empreint de la théâtralité japonaise. Il marque également le début de la renommée internationale de Kurosawa.

Charlène Logé

Les commentaires sont clos.