La Charrette fantôme

Körkarlen
1921 – Suède
93' – 1,33:1 - N&B - Muet - 35mm
Date de sortie Suède : 1 janvier 1921
Date de sortie France :
Réalisation : Victor Sjöström
Scénario : Victor Sjöström d'après le roman de Selma Lagerlöf
Image : Julius Jaenzon
Avec : Victor Sjöström, Hilda Borgström, Tore Svennberg
Fiche Imdb : http://www.imdb.com/title/tt0012364
Projection au ciné-club le 28/02/2018

La Charrette fantôme, ou Körkarlen, peut être considérée comme l’œuvre charnière de la figure la plus importante du cinéma suédois muet : Victor Sjöstrom 1Avec Mauritz Stiller. Ce film, datant de 1923, demeure son dernier grand succès européen avant son départ à Hollywood, où il s’engagera pour la MGM et signera neuf films.

Suite à son décès, l’âme de David Holm s’échappe de son corps. La mort parcourant le monde sur sa carriole pour recueillir l’âme des défunts vient alors le chercher et lui remémore sa vie passée, marquée par la misère et l’alcoolisme. Le rapport entre intérieur et extérieur se joue aussi bien au niveau technique que narratif. La surimpression, qui est ici utilisée pour représenter les morts, consiste à impressionner deux prises de vues différentes sur un même morceau de pellicule, superposant ainsi une image extérieure à un plan initial. L’usage de cette technique a fortement impressionné, par sa qualité, les spectateurs de l’époque. Elle demeure encore aujourd’hui un éblouissement. D’un point de vue strictement narratif, la position fantomatique du personnage principal, incarné par Sjöstrom lui-même, lui permet de prendre de la distance et de porter un regard sur sa vie passée. L’homme s’observe depuis l’extérieur de son enveloppe charnelle.

La Charrette fantôme laissera un héritage important et marquera toute une génération, notamment Murnau et l’expressionnisme allemand, mais aussi un certain Ingmar Bergman qui s’en inspirera pour réaliser Le Septième sceau. Il dira d’ailleurs de La Charrette fantôme : « Il m’a complètement bouleversé. J’ai été profondément ébranlé » 2BATTAGLIA Andy, « Sound: The Phantom Carriage », Film Comment, mai-juin 2012.

Timon Fèvre

Les commentaires sont clos.