Tabou

1929 – USA
86' – N&B - Mono - 35mm
Date de sortie USA : 19 mars 1931
Réalisation : F.W. Murnau
Scénario : F.W. Murnau, Robert J. Flaherty
Musique : Hugo Riesenfeld
Image : Floyd Corsby, Robert J. Flaherty
Avec : Reri, Matahi, Hitu, Jean, Jules, Ah Fong
Fiche Imdb : http://www.imdb.com/title/tt0022458/
Projection au ciné-club le 14/10/2015

Murnau décide, avec Tabou, d’aller explorer un autre monde : la Polynésie française. Il s’associe avec le documentariste Robert Flaherty, connu pour Nanouk L’esquimau, afin de déterminer le sujet du film et effectuer quelques prises de vues.

Cette histoire d’amour entre deux indigènes, Reri et Matahi, a été perçue de différentes façons. Les uns y ont vu une représentation fidèle de la Polynésie, les autres affirment qu’il y a là « trahison à l’égard du modèle » (1). Murnau tourne à Bora-Bora et à Takapota (Tahiti), et n’engage que des autochtones : « […] j’évite tous les acteurs blancs et tous les acteurs professionnels afin de sauvegarder l’authenticité de l’action. […] j’espère capter ainsi l’âme innocente, véritable, de la Polynésie […] » (2). La fiction est parfois l’occasion de filmer une culture étrangère sans artifice de mise en scène, notamment lors des scènes de danse. Mais s’évertuant tout de même à faire jouer les acteurs, Tabou s’éloigne du documentaire. La vision de la Polynésie par un cinéaste allemand, se cristallise notamment dans la confrontation entre l’île vierge de toute présence européenne avec celle déjà colonisée.

En somme, deux catégories cinématographiques, le documentaire d’une part et la fiction d’autre part, convergent pour offrir la représentation d’un ailleurs exotique par le prisme du cinéma.

Anouk Levoyer
(1) SCHERER Maurice, « La revanche de l’Occident », in Les Cahiers du cinéma, n°21, mars 1953, p. 48. (2) F.W. MURNAU, cité par Lotte H. EISNER, F.W. Murnau, ed. Le Terrain Vague, Paris, 1964, p. 203.

Les commentaires sont clos.