Lost in la Mancha

2002 – Royaume-Uni
93' – 1,33:1 - Couleur - Dolby
Date de sortie Royaume-Uni : 2 août 2002
Réalisation : Keith Fulton, Louis Pepe
Avec : Terry Gilliam, Jean Rochefort, Johnny Depp...
Fiche Imdb : http://www.imdb.com/title/tt0308514/
Projection au ciné-club le 04/03/2015

Quiconque s’attaquerait à une adaptation cinématographique de Don Quichotte de Cervantès serait poursuivi par une malédiction, Orson Welles en avait déjà fait les frais. Terry Gilliam revisite le roman et monte L’Homme qui tua Don Quichotte : Tony vit au XXIe siècle, et par accident, il fait un voyage dans le temps et croise Don Quichotte, qui le prend pour son fidèle compagnon, Sancho Panza.

Lost in la Mancha est au départ un projet de making of. Keith Fulton et Louis Pepe sont chargés de suivre le tournage, pour préparer un bonus dvd. L’équipe fait face à de nombreux problèmes et tous comprennent que le film ne verra jamais le jour. Les réalisateurs montrent, malgré eux, « les affres de la création » (1). Lost in la Mancha est « un documentaire construit comme une véritable fiction. » (2).

Par son identité ambiguë, le film sera peu distribué. En 2002, Gilliam est un cinéaste reconnu, spécialisé dans les films fantastiques, précédé d’une réputation de malchanceux aux projets trop ambitieux. L’Homme qui tua Don Quichotte n’y fait pas exception. Ces films inaboutis font partie des récits légendaires du cinéma. Ce documentaire devient trace de la mémoire du film inachevé de Terry Gilliam.

Agathe Debary
(1) François De La Bretèque, « Lost in la Mancha » d’Orson Welles à Terry Gilliam, In Les Cahiers de la cinémathèque, n°77, avril 2005, p.33.
(2) Marie Marvier, « Lost in la mancha », In Synopsis n° 26, Juillet-Août 2003, p.49.

Les commentaires sont clos.