La Damnation du docteur Faust

1904 – France
6' – 1,33:1 - N&B - Muet
Date de sortie USA : 2 avril 1904
Réalisation : Georges Méliès
Scénario : Georges Méliès, d'après l'opéra de Charles Gounod
Avec : Georges Méliès...
Projection au ciné-club le 17/12/2014

Tourné au printemps de 1904, ce film est le quatrième de Méliès consacré au mythe de Faust (1). Dans cette adaptation le réalisateur exploite la face féerique et macabre de la légende allemande sur l’homme qui vendit son âme au diable. Dans certaines versions du mythe, Faust était un magicien, dont Méliès se fait ici le miroir. Ainsi peut se comprendre pourquoi ce maître du cinéma muet était si attaché à cette histoire.

Pour les autres adaptations du même mythe, dont les plus célèbres sont celles de Murnau (Faust, 1926) et René Clair (La Beauté du diable, 1950), ces cinéastes ont préféré s’inspirer de l’oeuvre tragique de Goethe. Au contraire, cette Damnation du docteur Faust fut davantage inspirée de l’opéra de Charles Gounod, qui possède comme marque caractéristique une scène de ballet dans son dernier acte. Ce film de Méliès, « une production à grand spectacle » (2), reprend cette scène. Si elle ne dure que deux minutes, il fallut huit jours pour la tourner. Ainsi, le réalisateur prouve que ce qui l’intéresse dans le mythe de Faust réside dans la possibilité de renforcer le côté merveilleux et attractif de la mise en scène, produisant de la magie, de la légende pour le cinéma.

Liciane Timoeo de Mamède
(1) Les films réalisés par Méliès à propos de la légende de Faust sont Faust et Marguerite (1897), La damnation de Faust (1898) et Faust aux enfers (1903).
(2) Madeleine Malthête-Méliès, Georges Méliès, l’enchanteur. Paris: La tour verte, 2011. p.319.

Les commentaires sont clos.